3 trucs cool à faire pour apprendre le chinois en faisant la vaisselle

Apprendre le chinois en faisant la vaisselle ? C’est quoi cette embrouille !

Nous avons tous des emplois du temps chargés. Notre temps est précieux et c’est pourquoi il faut optimiser nos temps « masqués ».

Je m’explique. Dans notre quotidien il y a des moments pendant lesquels nous pouvons mécaniquement effectuer une tâche tout en dédiant une partie de notre attention à un autre tâche. Quand on fait la vaisselle par exemple, nous pouvons tout à fait utiliser notre cerveau à des fins d’apprentissage. Et voici trois exemples d’activités qui peuvent être faite dans ces moments et qui font une énorme différence sur le long terme.

1-Si vous étudiez à partir de podcast  (ce que je vous recommande) ou de leçons audio, réécouter ces podcasts ou leçons déjà étudiées, cela permet de faire « rentrer » le vocabulaire et améliorer votre capacité d’écoute. J’ai moi-même longtemps utilisé cette méthode avec les célèbres podcasts ChinesePod (en anglais malheureusement). Je n’ai pas trouvé à ce jour des podcasts de cette qualité en français.

 

2-Ecouter la radio et particulièrement des émissions du type « Hot line » (même terme d’ailleurs en chinois 热线 Rexian) pendant lesquelles les gens posent des questions ou exposent des problèmes de la vie courante et l’animateur répond ou cherche des solutions.

Ce site dispose d’une multitude de radio en ligne.

Une des radios 东方广播 FM89.9 à son émission « hot line » du lundi au vendredi entre 10h et 11h du matin, heure chinoise (si le lien ne marche pas copier coller le nom de la radio dans la barre de recherche du site).

 

3-Ecouter de la musique chinoise. Plus détente mais moins efficace pour l’apprentissage, cette méthode est quand même bien plus fun! Pour rendre la chose encore plus utile, le top est d’écouter souvent les même musiques en les téléchargeant sur un smartphone par exemple et de passer du temps à comprendre les paroles dans un autre moment où l’on a les mains libres. L’avantage de cette technique et que si l’on apprécie ces musiques on à beaucoup plus de chance de les écouter de multiples fois et de faire rentrer le vocabulaire. Ci-dessous quelques musiques que je recommande car agréable a écouter et facile à traduire/ comprendre (Je publierais une traduction des paroles de certaines par la suite).

-« Ne me cherche pas d’ennuis » de Cai Jianya     《别找我麻烦》 – 蔡健雅     (voir article avec traduction)

-« Dessine » de Zhao Lei    《画》 – 赵雷   (voir article avec traduction)

-« Tu existe dans ma chanson » de Qu Wanting    《我的歌声里(无损)》 – 曲婉婷

-« Mademoiselle Dong » de Song Dongye    《董小姐》 – 宋冬野

-« Partir pour Dali » de Huang Bo, interprété par Hao Yun    《去大理》 郝云    (voir article avec traduction)

Vous remarquerez que presque tous les liens pointent vers le site Kuwo, site que je trouve très pratique. Vous pouvez d’ailleurs télécharger l’application sur votre smartphone ce qui permet de pouvoir télécharger gratuitement les musiques et pouvoir les écouter partout où vous voulez.

 

Vous l’aurez compris les temps masqués exploitables ne se limitent pas à la vaisselle uniquement. Conduire sa voiture, se laver, se raser, se maquiller faire le ménage, etc..

Remplir ces temps masqués par ce que j’appelle une « immersion simulée » est une technique qui marche que vous habitiez en Chine ou dans un pays francophone. Cette immersion simulée à une importance capitale pour améliorer votre capacité d’écoute et de compréhension de la langue chinoise. Imaginez la différence que cela fait au bout d’un mois, 6 mois, un an de pratique ne serait-ce que 30 minutes par jour ? C’est tout simplement énorme par rapport à un cours particulier de 2h par semaine par exemple, et ça ne coûte rien. Alors qu’attendez vous ? Avez-vous d’autres technique d’apprentissage du chinois en « temps masqué », si oui n’hésitez pas à les partager dans la zone commentaire juste au dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *